mars 3, 2024
cendre-de-bois-desherbant

Cendre de bois désherbant : Comment et pourquoi l’utiliser dans votre jardin ?

L’utilisation de cendre de bois comme désherbant est une méthode écologique et économique pour entretenir son jardin. Cet article vous présente les avantages de cette alternative naturelle, ainsi que quelques astuces et conseils pour bien l’utiliser.

Les propriétés désherbantes de la cendre de bois

La cendre de bois possède des propriétés désherbantes intéressantes. En effet, elle est riche en minéraux, notamment en potassium, magnésium et calcium, qui sont bénéfiques pour la croissance des plantes. De plus, la cendre a un effet alcalinisant sur le sol, ce qui peut limiter la prolifération des mauvaises herbes.

  • Richesse en minéraux : Les cendres de bois sont une source naturelle de nombreux minéraux essentiels pour les plantes, tels que le potassium, le calcium et le magnésium. Ces éléments favorisent la croissance vigoureuse des plantes et améliorent leur résistance aux maladies et aux parasites.
  • Effet alcalinisant : Lorsqu’elle est épandue sur le sol, la cendre de bois augmente le pH, rendant le sol moins acide et donc moins favorable au développement des mauvaises herbes. Certaines plantes envahissantes ont du mal à s’épanouir dans un milieu alcalin.
  • Action répulsive : La cendre peut également agir comme un répulsif pour certaines espèces de parasites et d’insectes. Son action abrasive et desséchante peut les déplacer et diminuer leur nombre dans votre jardin.

cendre de bois désherbant

Comment utiliser la cendre de bois pour désherber ?

Voici quelques astuces et conseils pour réussir à désherber avec de la cendre :

  • Récupérer et stocker la cendre : Il est recommandé de récupérer la cendre de bois après l’utilisation de votre cheminée, poêle ou barbecue. Veillez à ne pas utiliser de cendres provenant de matériaux traités chimiquement. Stockez-les au sec pour éviter qu’elles ne se gorgent d’eau.
  • Épandre la cendre sur le sol : Pour l’utiliser en tant que désherbant, épandez une fine couche de cendre (environ 1 cm d’épaisseur) directement sur les zones envahies par les mauvaises herbes. Évitez d’en mettre sur vos plantes cultivées, car la cendre pourrait nuire à leur croissance. Prenez également garde à ne pas en mettre trop sur une même zone, pour ne pas trop modifier le pH du sol.
  • Arroser légèrement : Après avoir épandu les cendres, arrosez légèrement la zone concernée pour faciliter l’intégration des minéraux dans le sol. Cela aidera également à éviter que la cendre ne s’envole avec le vent.
  • Tourner le sol : Si vous épandez la cendre sur une zone déjà infestée de mauvaises herbes, il est possible de retourner le sol pour faciliter l’élimination des racines indésirables. Cela permettra une meilleure diffusion des minéraux apportés par la cendre.

Astuces supplémentaires et précautions à prendre

Pour un désherbage encore plus efficace avec la cendre de bois, voici quelques astuces supplémentaires :

  • Associez la cendre à d’autres méthodes écologiques : Pour une action complète, associez l’utilisation de cendre à d’autres méthodes de désherbage comme le paillage, le désherbage manuel ou l’usage de plantes couvre-sol qui limitent naturellement la pousse des mauvaises herbes.
  • Prenez en compte le type de sol : La cendre de bois augmente l’alcalinité du sol, il est donc important de prendre en compte le type de sol de votre jardin et son pH initial avant d’en utiliser. Renseignez-vous sur les besoins spécifiques de vos plantes cultivées pour éviter tout risque de déséquilibre.
  • N’utilisez pas de cendre sur certains légumes : Certains légumes comme les pommes de terre, les tomates et les aubergines préfèrent un sol légèrement acide. Il est donc déconseillé d’épandre de la cendre autour de ces plantes pour ne pas altérer leur croissance.

Il est également nécessaire de prendre quelques précautions pour utiliser la cendre en toute sécurité :

  • Portez des gants et un masque : La manipulation de la cendre peut provoquer des irritations cutanées et respiratoires. Veillez à vous protéger avec des gants et un masque lors de l’épandage.
  • Ne pas mettre de cendre sur les zones cultivées : Bien que bénéfique en petite quantité, la cendre peut nuire aux plantes si elle est utilisée en excès. Évitez d’en déposer directement sur vos cultures.

Pour encore plus d’astuces et de conseils sur l’utilisation de la cendre de bois dans votre jardin, n’hésitez pas à consulter les conseils d’Organizen.

En résumé : vers une alternative naturelle au désherbage chimique

L’utilisation de la cendre de bois comme désherbant écologique représente une excellente alternative aux produits chimiques potentiellement nocifs pour l’environnement et la santé. En suivant quelques conseils simples et en prenant quelques précautions, il est tout à fait possible d’améliorer la qualité de son jardin grâce à cet ingrédient naturel et économique.